Apprentissage et éducation des adultes, relations de pouvoir, travail décent, égalité des genres et engagement communautaire

Contexte général :

Des défis multiples et inter reliés

Au cours des dernières décennies, les enseignants à l’éducation aux adultes et les militants à travers le monde ont eu un succès mitigé dans la résolution des problèmes fondamentaux d’oppression et d’émancipation. Cependant, en ce début de XXIe siècle, dans notre quête de justice sociale, nous avons hérité d’un certain nombre de problèmes auxquels nos parents et nos grands-parents ont été confrontés. En outre, nous faisons face à de nouveaux défis, dans notre tentative de donner un sens à un monde marqué à jamais par l'échec des états-nations postcoloniaux capitalistes et communistes, de répondre aux besoins sociaux, économiques, spirituels et psychiques de la majorité de la population mondiale.

En 2015, la mondialisation en est venue à représenter les intérêts des entreprises et le « marché libre » plutôt que l'autodétermination pour tous. La militarisation et la guerre, la dégradation de l'environnement, les pratiques hétéro sexistes des états, les fondamentalismes religieux, l’accentuation des migrations inter nations et inter régions, les crises environnementales, la violence sous toutes ses formes et l'exploitation des femmes, des hommes marginalisés ainsi que le travail des enfants; tout cela représente des défis importants pour les enseignants à l’éducation des d'adultes et pour les militants pour la justice sociale.

L’éducation et l’apprentissage des adultes et le monde du travail

La crise économique mondiale a eu pour effet d’aggraver la pauvreté et de forcer une restructuration des relations professionnelles et du monde du travail. Des changements dont les conséquences ont été désastreuses pour les pauvres, les femmes et les autres groupes défavorisés. Ainsi, à l'ère de la mondialisation, force est de constater que la croissance est surtout marquée par l’augmentation du nombre de personnes sans emploi et l’accroissement des emplois faiblement rémunérés assortis de conditions de travail exécrables.

Par ailleurs, alors que le secteur de l’apprentissage informel est en expansion, la majorité des initiatives en éducation et en développement des compétences en milieu de travail se concentrent sur le secteur formel. Ceci nuit aux possibilités d'apprentissage des femmes et des autres groupes marginalisés. En outre, cet accent mis sur le développement de l'éducation formelle fait en sorte que les jeunes issus du système sont incapables de trouver des emplois appropriés, ce qui les mènent à la marginalisation. Dans ce contexte, les enseignants à l’éducation aux adultes peinent à présenter le droit au travail comme un droit fondamental. Il faudrait pour ce faire, transformer les dispositions actuelles en éducation et en formation de diverses façons, notamment tenir compte de divers types et lieux de travail, de la voix des travailleurs dans la préparation des contenus, des compétences permettant de faire face à un environnement en constante transformation, de la validation des acquis, etc.

 

L’éducation et l’apprentissage des adultes et les rapports de force

L’éducation populaire aux adultes est un projet émancipateur qui fut au premier plan des critiques sur les rapports de force inégaux et entrecroisés émanant de réalités sociales et matérielles telles que les classes sociales, le sexe, la race, l'origine ethnique, la caste, la sexualité, le handicap, la langue, les systèmes de savoirs, etc. Plus encore, les initiatives de modification de l'éducation des adultes ont été cruciales non seulement en offrant une critique, mais pour construire de puissantes alternatives qui permettent aux individus et aux communautés d'interroger, de négocier et de réaligner les rapports de force. Les efforts d’éducation et d’apprentissage des adultes se concentrent non seulement sur les résultats de l'apprentissage, mais également sur les processus d'apprentissage. Ainsi, au cœur de l'éducation des adultes, on s’efforce de développer des pédagogies qui remettent en question les rapports de force à l’intérieur de divers lieux d’apprentissage - par exemple, les centres d'alphabétisation, les lieux de travail, les forums communautaires, les universités.

Toutefois, en raison de l'évolution rapide des contextes, dont certains ont été exposé ci-dessus, il y a de nouvelles questions à se poser. De quelles façons les cadres et pratiques conceptuels d'apprentissage et d’éducation des adultes sont-ils engagés avec les rapports de force qui émergent des nouvelles et perpétuelles formes de discrimination et d’inégalités? Quel sens donne-t-on à des concepts tels que l'autonomisation ou le développement de la capacité d’action, autrefois outil puissant de transformation contextuel, aujourd’hui il est utilisé et mesuré par des institutions aussi diverses que les groupes de femmes, les gouvernements, les organisations internationales et les entreprises? Quel intérêt y a-t-il à récupérer ces concepts? De quelle façon la communauté des adultes en apprentissage répond-elle au discours politique actuel qui privilégie des valeurs économistes comme la productivité, l'efficacité, l'efficience et qui ignore les « modes de connaissance » qui ne font pas partie du discours éducatif rationnel, qui mettent l'accent sur la cognition et le développement des compétences plutôt que sur l'autonomisation ou les droits? Alors que nous reconnaissons le caractère essentiel de la formation professionnelle à l'exercice du droit à un travail décent, quels genres de programmes de formation professionnelle s’avèrent les plus appropriés? Sommes-nous en mesure de partager des exemples d'initiatives d'alphabétisation et d'éducation des adultes ayant transformé les rapports de force? Enfin, sommes-nous en mesure d’effectuer un retour réflexif sur nos méthodes et nos pratiques?

Sachant que l'éducation des adultes n’est pas à l'abri des rapports de force inégaux dans le monde néolibéral actuel, notre action contribue-t-elle au maintien et à la reproduction de ces inégalités? Une fois encore, nous devons nous demander quels types d'apprentissage et d'éducation favorisent le développement la capacité d’action des personnes et lesquels renforceront les discriminations existantes? Quelles priorités la communauté mondiale de l'éducation des adultes devrait-elle mettre de l’avant dans les cinq prochaines années pour faire face aux complexités économiques et sociales actuelles? Dans un monde de plus en plus polarisé, comment pouvons-nous maintenir notre vigilance afin que les voix et les mandats des personnes apprenantes soient entendus et pris en compte dans l’établissement de l’agenda? Le Thème 4 vise à explorer certaines de ces questions urgentes et complexes.

Invitation

Le Thème 4 mettra l'accent sur les travaux pragmatiques et visionnaires d’éducateurs et de militants adultes offrant différentes perspectives régionales et présentant des alternatives en faveur d’un monde plus égalitaire. Cela entre dans un contexte où nous découvrons, rendons visibles et contestons les rapports de force actuels qui s’exercent au sein de complexes et difficiles contraintes de lieu, de temps et de ressources.

Nous vous invitons à soumettre vos propositions d’ateliers, de documents, d’activités participatives ou de tables rondes favorisant le partage des pratiques, théories et concepts dans l'un des sous-thèmes suivants où vous pourrez entreprendre un travail de transformation éducatif et organisationnel :

  • l'égalité des sexes et l'autonomisation;
  • stratégies pour assurer un travail décent, pouvant inclure un travail, rémunéré ou non, dans les secteurs formel et informel;
  • contester et réajuster les rapports de force pour mettre fin à toutes les formes de discrimination et d'exploitation dans les    communautés, les familles, les lieux de travail, les institutions;
  • l'éducation populaire et communautaire.

Chaque session durera 90 minutes.

Nous vous suggérons fortement de soumettre des propositions d'ateliers créatifs et provocateurs afin d’encourager un engagement critique qui nous permettra d’affranchir notre réflexion des cadres traditionnels. Les ateliers pourraient, par exemple :

  • inclure des présentations, comprenant des questions politiques et des expériences terrain, comportant suffisamment de temps pour les débats et les discussions;
  • être participatif et utiliser des méthodes interactives;
  • favoriser un bon équilibre entre la représentation régionale et le partage d'expériences;
  • permettre d’entendre la voix des apprenants, des praticiens et des jeunes;
  • faire des suggestions pour un futur plan d'action pour le Conseil international (ICAE) et la communauté de l'éducation des adultes en général.

Par Malini Ghose (Inde), Paul Bélanger (Québec, Canada), Cecilia Fernandez (Uruguay), Shirley Walters (Afrique du Sud), Maja Maksimovic (Serbie)

 

 

Pour plus d'informations sur l'Assemblée mondiale IX du Conseil international (ICAE), visitez notre site web :

http://www.waam2015.org/en/main-international-civil-society-gathering-adult-lifelong-learning-and-education

Pour enregistrer une activité auto-organisée ou un atelier, s’il vous plaît, allez à : http://inscription.aqifga.com/propositionICEA.php?l=en

Pour toute question, allez à : http://www.waam2015.org/en/contact-us

 

ICÉA

Contactez-nous

CAPTCHA

Les informations présentées ci-dessous sont pour vérifier si vous êtes un être humain visiteur ou non, et pour prévenir les soumissions pourriels automatisées.

Articles

  • Photo de plénière

    Bilan de l'ICÉA de l'Assemblée mondiale

    L'ICÉA est heureux de présenter le bilan de l'Assemblée mondiale en éducation des adultes. Les résultats de la participation démontrent la diversité des réseaux et des milieux d’éducation des adultes qui étaient présents, l’étendue des origines des personnes et la capacité de l’ICÉA à mobiliser l’ensemble de ces réseaux au Québec et au Canada. Plus de 550 personnes en provenance de 64 pays y ont assisté....
  • Délibérations sur la déclaration finale

    Déclaration 2015 : le droit à l’éducation tout au long de la vie, pour assurer l’exercice de tous les droits humains

    Nous, éducatrices, éducateurs et apprenantes, apprenants adultes du monde et membres du Conseil international pour l'éducation des adultes, réaffirmons, conjointement avec le Forum mondial sur l'éducation 2015, que l'éducation tout au long de la vie est un droit humain fondamental, une condition pour la réalisation de tous les autres droits humains et un bien public. ...
  • press conference

    Montréal, capitale de l’éducation des adultes en 2015

    Du 11 au 13 juin, Montréal devient l’hôte du plus important rassemblement international de la société civile en éducation des adultes. L’ICÉA s’est vu confier, par le Conseil international pour l’éducation des adultes (CIÉA), la responsabilité de l’organisation de cette importante Assemblée mondiale qui aura lieu à l’Université de Montréal....
  • Image de diffusion web

    La IXe Assemblée mondiale sera diffusée en direct sur le web

    Plénière du jeudi 11 juin : Femmes, autochtones et décolonisation de l'éducation  ...
  • Pierre Doray sur l'Assemblée mondiale

    Importance de la tenue d'une Assemblée mondiale à Montréal - Pierre Doray

      Dans une entrevue vidéo réalisée au cours du mois de juin, Pierre Doray, président de l'ICÉA et professeur de sociologie à l'UQAM, parle de l'importance de la tenue de l'Assemblée mondiale du Conseil international pour l'éducation des adultes à Montréal.   ...
  • Un retour à l’expérience du mouvement étudiant chilien - Sebastián Vielmas

    Dans une entrevue vidéo en direct du Chili, Sebastián Vielmas, secrétaire général en 2011 de la Fédération des étudiants de l’Université catholique pontificale du Chili, parle de son expérience au sein des mobilisations du mouvement étudiant chilien.  ...
  • L’Assemblée mondiale du CIÉA, quel intérêt pour le Québec et le monde? Paul Bélanger

      Dans une entrevue vidéo réalisée au cours du mois de mai, Paul Bélanger, professeur à l'UQÀM, répond à la question L’Assemblée mondiale du Conseil international pour l'éducation des adultes - quel intérêt pour le Québec et le monde ?  Pour M. Bélanger, cette rencontre met en relief l'importance des échanges d'expérience et de faire valoir nos points forts et nos points faibles.  ...
  • Un enjeu crucial : le sous-développement de l'éducation des adultes - Paul Bélanger

    Dans une entrevue vidéo réalisée au cours du mois de mai, Paul Bélanger, professeur à l'UQÀM, exprime son point de vue sur le sous-développement de l'éducation des adultes, notamment dans les pays sous-développés....
  • « Changements climatiques et éducation aux adultes, une sensibilisation et une mobilisation à lancer » Patrick Bonin

    Dans une entrevue-vidéo avec l’ICÉA réalisé en mai 2015, M. Patrick Bonin, ‎intervenant invité à l’Assemblée mondiale et responsable de la campagne climat-énergie chez Greenpeace Canada, nous parle des liens à établir entre éducation aux adultes et sensibilisation aux enjeux de l’environnement, du climat et de l’énergie, dans la foulée de la Conférence sur les changements climatiques à Paris en novembre 2015. ...
  • "Liens entre formation et insertion sociale", Richard Gravel

    Dans une entrevue réalisée par l'ICÉA, Richard Gravel, directeur du Collectif des entreprises d'insertion sociale du Québec (CEIQ) parle des particularités du modèle québécois d'insertion des personnes vulnérables et de la participation des entreprises d'insertion à l'Assemblée Mondiale. À partager   ...
  • Arne Carlsen

    « Le CIEA et la société civile, des atouts majeurs pour l’éducation des adultes » Arne Carlsen

      Dans la dernière édition du Bulletin CONFINTEA VI (n ° 10) de l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie, Arne Carlsen, directeur de l'Institut, discute de la prochaine Assemblée mondiale de la CIEA : La communauté internationale de l’apprentissage et éducation des adultes se réjouit de la 9e Assemblée mondiale du Conseil international pour l’éducation des adultes (CIEA) qui se tiendra à Montréal (Québec, Canada) du 11 au 14 juin 2015 ...  ...
  • Pourquoi L'ICÉA accueille-t-il l'Assemblée mondiale du CIÉA? Paul Bélanger

    Dans une entrevue vidéo réalisée au cours du mois de mai, Paul Bélanger, professeur à l'UQÀM, répond à la question Pourquoi le Conseil international a-t-il choisi Montréal pour la tenue de l'A...
  • UIL, un partenaire majeur du Conseil international et de l’Assemblée mondiale

    L’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) est le centre d’expertise de l’UNESCO responsable des questions d’éducation, incluant l’éducation des adultes. Les principaux champs d’action de l’UIL concernent la recherche, la formation, l’information, la documentation et la publication....
  • AM 2015 : une conversation entre Greenpeace et le Conseil international pour l'éducation des adultes

    La seconde plénière clé, prévue le vendredi 12 juin en matinée, sera consacrée à une conversation entre Greenpeace et le Conseil international pour l’éducation des adultes. Cet échange portera sur les défis que représentent les changements climatiques pour les populations de la planète et le rôle de l’éducation et de l’apprentissage pour y faire face. En effet, Patrick Bonin de Greenpeace Canada et Roberto Guevara du Conseil international interviendront tous deux sur le thème central de l’Assemblée mondiale, Engagements mondiaux et pratiques locales !...
  • Célébration des entreprises d’insertion à l’Assemblée mondiale

    La IXème Assemblée Mondiale du Conseil International pour l’Éducation des Adultes (Waam 2015) permettra non seulement à plusieurs entreprises d’insertion sociale de rayonner, mais aussi d’être célébrées à travers un banquet donné en leur honneur le vendredi soir....
  • marche des femmes

    À l’ouverture de l’AM : femmes, autochtones et la décolonisation de l’éducation

    La Marche mondiale des femmes (MMF) et le Conseil international pour l’éducation des adultes (CIÉA), par l’intermédiaire de leurs répondants locaux au Québec, la MMF du Québec et l’ICÉA, collaborent pour tenir, le jeudi soir 11 juin, une plénière d’ouverture de l’Assemblée mondiale en éducation des adultes sous le thème de « Éducation et apprentissage des adultes, relations de pouvoir et engagement communautaire ». ...